actif-trafiC

actif-trafiC

Marchabilité: les villes ont encore un important potentiel d’amélioration

Marchabilité: les villes ont encore un important potentiel d’amélioration

L’étude « Marchabilité et santé – comparaison entre 16 villes suisses » a analysé la situation de  la mobilité piétonne dans le pays. Les résultats montrent à l’évidence que des actions doivent être entreprises. actif-trafiC, Mobilité piétonne Suisse et la HES des sciences techniques de Rapperswil recommandent des mesures ciblées afin d’améliorer la situation de la mobilité piétonne.

17'500 signatures pour la pétition OUI aux nouvelles bandes cyclables à Genève!

17'500 signatures pour la pétition OUI aux nouvelles bandes cyclables à Genève!

La pétition «OUI aux nouvelles bandes cyclables à Genève» a été déposée ce jeudi 28 mai auprès du Canton et de la Ville de Genève, avec plus de 17'500 signatures. La population exprime par cette pétition son soutien fort aux mesures mises en place par les autorités et les invite à pérenniser et développer encore ces installations.

 

Pétition aviation: 11'400 signatures pour mettre le climat avant les profits!

Pétition aviation: 11'400 signatures pour mettre le climat avant les profits!

actif-trafiC vient de remettre au Conseil fédéral une pétition munie de 11’440 signatures exigeant que l’aide étatique à l’aviation soit soumise à des objectifs climatiques. L’association appelle le Conseil fédéral à lier d’éventuels subsides à des objectifs clairs et chiffrés de réduction du trafic aérien et à promouvoir le trafic ferroviaire plus respectueux du climat. ​

 

Publishing Date: 
25. June 2020
Thibault Schnee...

Le 27 septembre 2020, la population genevoise est appelée à voter sur une modification de la loi sur la compensation du stationnement. actif-trafiC, au côté de nombreuses organisations, appelle à voter résolument OUI à un assouplissement des règles qui pemettra de débloquer nombre de projets de mobilité douce et en faveur des transports publics.

Publishing Date: 
18. May 2020
Thibault Schnee...
Dans le cadre du déconfinement, afin d'éviter un rebond du trafic automobile pour cause de maintien de la distanciation physique dans les transports publics, de nouveaux aménagements cyclables provisoires ont été installés en Ville de Genève sur le modèle de ce qui s'est fait à Milan, Bruxelles, Paris, Berlin, etc. Mais la peinture n'est même pas encore sèche que ces aménagements sont déjà menacés par les milieux automobilistes qui se mobilisent fortement pour les faire supprimer au plus vite. Le Conseil d’État se réunit mercredi, il est sous pression. Pas de rétropédalage!
Publishing Date: 
19. March 2020
Matteo Masserini

Exactement dix ans après le succès de l’initiative des villes à St-Gall, actif-trafiC lancera dès ce printemps des « initiatives climat » dans plusieurs villes. Concrètement, il s’agit de transformer durant dix ans un pourcent de la surface de voirie en espaces verts ou en surfaces affectées à la mobilité douce. Ces initiatives contribueront ainsi à la protection du climat et à l’adaptation de nos villes au changement climatique.

 

Pour l’ouverture des rues à la convivialité et aux mobilités douces et la fermeture de ces mêmes rues aux transports individuels motorisés dans un périmètre défini au centre-ville! Pour végétaliser et arboriser largement l'espace libéré du trafic individuel motorisé, maintenir les transports publics dans ce périmètre piétonnier, prévoir des mesures adéquates pour organiser la circulation des vélos dans ce périmètre piétonnier et demander aux autorités cantonales la mise en place d’une signalétique pour les ayants-droit (commerçant·e·s, parking habitant·e·s, livraisons).

❌❌❌ Suite aux recommandations de la Maison Internationale des Associations qui demande aux organisateurs·trices d'annuler les événements qui peuvent l'être afin de suivre les mesures de précaution face au Coronavirus, nous avons décidé de reporter à un jour meilleur la conférence prévue ce Jeudi 12 mars - Débat: Nature ou voiture? Remettre l'arbre au milieu de la ville — Avec nos excuses pour celles et ceux qui – comme nous – s'en réjouissaient! ❌❌❌

Publishing Date: 
25. November 2019
Thibault Schnee...
Communiqué de presse de la CARPE (Coordination pour un aéroport respectueux de la population et de l’environnement) Genève, le 24.11.2019 Le oui à 56.27% à l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève » est une grande victoire et un résultat historique pour les riverains et l’environnement genevois. Il faut maintenant rapidement se mettre au travail pour mettre en place un cadre législatif cohérent et commencer une concertation efficace pour permettre un développement raisonné et maitrisé de l’aéroport.

Pages

L’étude « Marchabilité et santé – comparaison entre 16 villes suisses » a analysé la situation de  la mobilité piétonne dans le pays. Les résultats montrent à l’évidence que des actions doivent être entreprises. actif-trafiC, Mobilité piétonne Suisse et la HES des sciences techniques de Rapperswil recommandent des mesures ciblées afin d’améliorer la situation de la mobilité piétonne.

La pétition «OUI aux nouvelles bandes cyclables à Genève» a été déposée ce matin auprès du Canton et de la Ville de Genève, avec plus de 17'500 signatures. La population exprime par cette pétition son soutien fort aux mesures mises en place par les autorités et les invite à pérenniser et développer encore ces installations. Cette pétition a été initiée par actif-trafiC, PRO VÉLO Genève, ATE, WWF, Mobilité Piétonne, Collectif 144?, Collectif St-Gervais, l’Association des habitant·e·s de la Jonction, Survap (Association des habitant-e-s des Pâquis)

actif-trafiC, ATE, PRO VELO Genève, WWF, Mobilité Piétonne, Collectif 144?, Collectif St-Gervais, l’Association des Habitant·e·s de la Jonction, Survap (Habitant·e·s des Pâquis) Avec 10'000 signatures en 24 heures (près de 13'000 au moment de ce communiqué), la pétition «OUI aux nouvelles bandes cyclables à Genève» a rencontré un immense succès, preuve que les aménagements réalisés répondent à une demande légitime et largement partagée.
Thursday, 7. May 2020
Thibault Schnee...
Les 12 et 13 novembre derniers, la majorité de droite du Conseil municipal genevois – en fonction jusqu’à la fin de ce mois – a fait adopter au pas de charge, et sous la pression du PLR, un projet prévoyant notamment d’octroyer un droit de superficie à la société anonyme Parking Clé-de-Rive en vue de la réalisation d’un parking supplémentaire en ville. Contre ce projet d’un autre siècle, plus de 6400 signatures ont été récoltées pendant les Fêtes de fin d’année. Ce magnifique succès populaire démontre à quel point la population de la Ville de Genève est opposée à ce projet controversé.

actif-trafiC vient de remettre au Conseil fédéral une pétition munie de 11’440 signatures exigeant que l’aide étatique à l’aviation soit soumise à des objectifs climatiques. L’association appelle le Conseil fédéral à lier d’éventuels subsides à des objectifs clairs et chiffrés de réduction du trafic aérien et à promouvoir le trafic ferroviaire plus respectueux du climat. ​

Alors que des centaines de milliers de personnes souffrent de la crise du COVID-19, le Conseil fédéral priorise le trafic aérien. Or, l’importance économique de l’aviation est largement surestimée – aux dépens des objectifs climatiques. actif-trafiC exige dès lors de lier toute aide étatique à des objectifs chiffrés de réduction et de promouvoir le transport ferroviaire, bien plus respectueux du climat.

46 organisations et partis politiques ont envoyé une lettre ouverte au Conseil fédéral dans laquelle ils lui demandent de ne pas privilégier une nouvelle fois le transport aérien par rapport aux autres secteurs économiques. Tout soutien public doit protéger les travailleuses et les travailleurs, ainsi qu’être lié à des conditions posant des objectifs clairs en matière climatique.

Le Conseil national aurait dû décider de l’introduction d’une taxe sur les billets d’avion dans le cadre de la révision de la loi sur le CO2. Maintenant, tout a changé : la Suisse est en quasi-arrêt à cause de la crise du Coronavirus et rares sont les avions qui décollent encore. Les compagnies aériennes demandent dès lors à l’Etat de les aider. actif-trafiC exige que ce soutien ne couvre que le versement des salaires.

Pages