actif-trafiC

actif-trafiC

NON au FORTA

NON au FORTA

FORTA : NON à un fonds routier démesuré!
Nous votons le 12 février prochain pour inscrire dans la constitution la création d’un fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). actif-trafiC invite à voter NON!

Pour un contrôle démocratique de l'aéroport à Genève

Pour un contrôle démocratique de l'aéroport à Genève

L’initiative populaire pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève demande un développement maîtrisé et concerté de notre aéroport, pour assurer un équilibre entre les intérêts de la population, de l’environnement, des organisations internationales et des entreprises locales.

actif-trafiC- News

Nous votons le 12 février prochain pour inscrire dans la constitution la création d’un fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). Alors que la Suisse possède déjà l’un des réseaux autoroutiers les plus denses d’Europe, ce fond créerait de nouvelles réserves complètement démesurées pour des nouvelles routes et autoroutes. 

Pour la seconde édition du village alternatif transfrontalier Alternatiba, des stands de plus de 80 associations ainsi qu’une dizaine de conférences sont prévues. actif-trafiC participera à l’espace mobilité sur la plaine de Plainpalais (vers le skatepark) avec un stand sur les « points noirs » pour les piéton·ne·s et cyclistes dans l’agglomération genevoise. Venez y participer en envoyant vos cartes de doléances aux autorités. Nous aurons également un espace pour enfants avec des vélos « distordus » à manier à la force du mollet pour rester en équilibre.

Communiqués de presse

Dans le cadre d’un week-end européen d’action. La tendance est claire : chaque année, de nouvelles liaisons en train de nuit disparaissent, allongeant sans cesse la liste, déjà longue, de trains supprimés. La riposte s’organise à l’échelle européenne avec le week-end d’action « Sauvons les trains de nuit », inauguré par l’action d’actif-trafiC ce vendredi matin à la gare Cornavin à Genève. 

Dans le cadre d’un week-end européen d’action. La tendance est claire : chaque année, de nouvelles liaisons en train de nuit disparaissent, allongeant sans cesse la liste, déjà longue, de trains supprimés. La riposte s’organise à l’échelle européenne avec le week-end d’action « Sauvons les trains de nuit », inauguré par l’action d’actif-trafiC ce vendredi matin à la gare Cornavin à Genève. 

Dans le cadre d’un week-end européen d’action. La tendance est claire : chaque année, de nouvelles liaisons en train de nuit disparaissent, allongeant sans cesse la liste, déjà longue, de trains supprimés. La riposte s’organise à l’échelle européenne avec le week-end d’action « Sauvons les trains de nuit », inauguré par l’action d’actif-trafiC ce vendredi matin à la gare Cornavin à Genève. 

Dans le cadre d’un week-end européen d’action. La tendance est claire : chaque année, de nouvelles liaisons en train de nuit disparaissent, allongeant sans cesse la liste, déjà longue, de trains supprimés. La riposte s’organise à l’échelle européenne avec le week-end d’action « Sauvons les trains de nuit », inauguré par l’action d’actif-trafiC ce vendredi matin à la gare Cornavin à Genève.