You are here

Communiqués de presse

Les citoyen·ne·s bâlois ont accepté il y a presque cinq ans le contre-projet à l’Initiative des villes et ainsi approuvé une réduction du trafic automobile de 10% d’ici 2020. Par la suite, le Conseil d’Etat a mis en place une stratégie de mise en oeuvre. Près de cinq ans plus tard,  il en a résulté une charte en matière de transports. actif-trafiC est certes très déçu du maigre résultat, mais espère toutefois que l’introduction d’une valeur de référence telle que le besoin en espace des divers modes de transport guidera à l’avenir le quotidien dans la planification et la politique à Bâle.

 

Dans le cadre d’un week-end européen d’action. La tendance est claire : chaque année, de nouvelles liaisons en train de nuit disparaissent, allongeant sans cesse la liste, déjà longue, de trains supprimés. La riposte s’organise à l’échelle européenne avec le week-end d’action « Sauvons les trains de nuit », inauguré par l’action d’actif-trafiC ce vendredi matin à la gare Cornavin à Genève. 

Thursday, 19. February 2015
Philippe Koch

Le Conseil fédéral a publié aujourd’hui son message sur le FORTA (Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération) à l’adresse du parlement. Le projet place le financement des infrastructures routières sur une nouvelle base. Tant l’orientation du projet que la proposition concrète de financement sont inacceptables pour actif-trafiC.

Pages

Devenir membre